Blog

Plus de calme pour moins d’agressivité chez les personnes âgées atteintes de démence

Pagebreaker foto old lady b18b5fd5fe2f3c8d56e79271071859cf 2000

De manière générale, vos résidents sont charmants et vous passez d’agréables moments ensemble. Vous vous occupez d’eux avec amour et ils vous témoignent toute leur affection en retour. Mais certains résidents atteints de démence se montrent parfois agressifs. De façon inattendue, sans raison apparente. D’où vient ce comportement ? Comment gérer au mieux cette agressivité dans les soins ? Et comment diminuer la fréquence des comportements agressifs ?

observer

Pourquoi ces personnes âgées se montrent-elles parfois agressives ?

Les seniors peuvent présenter un comportement agressif à tous les stades de la démence. Ils se mettent subitement à proférer des injures ou des menaces. Voire à agresser physiquement les soignants. Certains ont des accès de colère incontrôlables. N’y voyez rien de personnel. Votre résident n’a aucun contrôle sur lui.

D’apparence, rien ne semble provoquer cette agressivité soudaine. À l’intérieur, le résident bouillonne.

Peut-être se sent-il humilié par le fait de dépendre de vos soins. Peut-être ne reconnaît-il plus l’environnement et les personnes qui l’entourent. Ou peut-être est-il en plein délire, contrarié parce qu’il ne peut plus effectuer des tâches simples, embêté parce que vous vous rapprochez de lui, mais qu’il ne comprend pas pourquoi... En bref, il se sent anxieux, menacé, en danger, frustré et est incapable de l’exprimer correctement.

Comment gérer l’agressivité de ces seniors ?

Dites-leur calmement que personne ne leur veut de mal. Le résident ne comprendra peut-être pas tout ce que vous dites, mais le ton rassurant de votre discours réduira son agressivité. La situation est trop difficile ? Laissez la personne âgée seule pendant un certain temps (si cela n’entrave pas les soins). Elle pourra ainsi reprendre ses esprits et se calmer.

Il n’est évidemment pas facile de supporter l’agressivité de quelqu’un qu’on apprécie. Mais sachez que ces personnes âgées se comportent ainsi parce qu’elles sont en conflit avec leurs propres sentiments. Elles sont incapables de s’exprimer autrement.

Le mieux est alors de discuter avec elles afin d’identifier les raisons de cette agressivité. Mais elles doivent être ouvertes au dialogue et se souvenir de l’incident. La personne âgée atteinte de démence ne se souvient pas d’avoir eu un comportement agressif ? N’allez pas plus loin. N’ouvrez pas le débat.

Comment éviter l’agressivité chez les personnes âgées ?

Il est impossible d’éviter complètement l’agressivité chez les seniors. Mais vous pouvez l’atténuer. Il est important que vos résidents se sentent en sécurité. Aidez-les en instaurant une routine quotidienne calme et en leur faisant faire suffisamment d’exercice.

Prenez également le temps d’expliquer le programme de chaque journée, afin de prévenir toute agressivité. Soyez bref, parlez doucement et lentement. Et laissez le résident faire certaines choses seul. Évitez, enfin, tout au long de la journée de l’effrayer. Pensez, par exemple, à vous annoncer en entrant dans une pièce.

Aidez-vous de la technologie

À nos yeux, un environnement calme, sûr et chaleureux est essentiel pour diminuer l’agressivité des personnes âgées atteintes de démence. Optez pour un environnement doté d’un éclairage adéquat, chaud ou lumineux, adapté au résident. La technologie d’éclairage intelligente et unique de LynX® lifeline est votre meilleure alliée.

Et si les personnes âgées présentent tout de même un comportement agressif et que vous avez besoin d’aide, sachez que LynX® lifeline fait partie du système d’alerte et de communication LynX® connect. Ce système vous permet à vous, en tant que soignant, d’alerter rapidement un collègue, afin de calmer le résident, sur la base de nos conseils et de votre expérience.

De plus, LynX® connect comporte un plan de l’établissement de soins. Cette carte vous permet de localiser les résidents, mais aussi de les suivre dans tout le bâtiment s’ils portent un bracelet. De quoi avoir une idée précise de la situation dans laquelle les personnes âgées se sont montrées agressives ou de l’endroit vers lequel elles se sont dirigées après s’être mises en colère. Vous pouvez aussi découvrir comment elles se portent quand elles sont seules.

Curieux de savoir comment LynX® lifeline peut vous aider ?

Écrit par Francis Meulemeester